12/08/2005

Toujours pas de soleil !

L'été aura été super court. Cela ne fait pas du bien au moral mais on a pas trop le choix.
Ou si...prendre ses cliques et ses claques et se barrer à l'autre bout de la terre.
Il y aura du soleil mais aussi des attentats ou alors des catastophes naturelles...bref, c'est pas gagné d'avance.
 
Toujours pas le moral en cette veille de long week-end. J'ai eu très dur pour me lever : courbatures partout. Ensuite, mon bras gauche était en compote et ma jambe gauche ne bougeait pas (comme d'hab.). Pas évident de se dire qu'il faut aller tavailler dans ces conditions.
Mais là encore, on a pas vraiment le choix. Soit on bosse et on sait se payer les médocs (la plupart ne sont pas remboursés pour la SEP !!!!), soit on reste chez soi sur la mutuelle mais on peut dire adieu à nos médocs. Bah de toute façon, ces médocs ne ne soulagent qu'un peu et ne guérissent rien. Mais c'est mieux que rien.
 
Donc, j'ai eu dur pour me lever. Je n'ai pas pu me laver car je n'en avais pas la force. Et puis je me suis plus au moins effondrée devant mon bureau at home (j'y suis 2 jours par semaine).
Heureusement que la web cam n'est pas encore connectée ! J'aurais  honte que l'on me voie comme ça. Ce week-end, je vais suivre une formation près de Namur. Cela aussi, ça ne va pas être évident mais il faut bien que je prépare mon après-licenciement. Car ne nous faisons pas d'illusions, les invalides malades ne valent pas grand'chose au sein d'une société et quand ils n'arrivent plus à bosser, on leur dit (poliment) "buiten" ! Je m'y prépare...il faut bien.
Morale d'aujour'hui : même dans des cas qui semblent désepérés, on trouve de l'énergie (on ne sait pas où) pour survivre. Alors si votre situation est un peu moins délicate, cela devrait être encore plus facile !
 
Bon week-end à vous tous !


09:23 Écrit par Fauv | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

pas évident en effet, la société n'est pas faite pour les personnes différentes, je sais, j'ai un fils autiste.
Bon week-end malgré la grisaille!
Annick

Écrit par : Annick | 12/08/2005

des hauts et desbas... c'est ainsi qu'est faite la vie.Mais y a toujours un coin de ciel bleu qu'on parvient à déceler parmi les nuages gris.
J'espère que tu le percevras aussi. Courage et bon week end

Écrit par : soloamor | 12/08/2005

mouais... la société voulait pas de moi non plus à la base. j'étais plus gênante qu'autre chose. je le suis sûrement encore plus maintenant. mais je m'en tape. au lieu de me replier sur ce qu'on voulait qui soit des défauts, j'en ai fait des forces et des qualités pour me construire "ma" vie de façon à être utile au monde et en fonction des petits talents que j'avais.
et si, justement, c'était un tournant pour toi aussi? changer de vie, ce n'est pas forcément aller vers le mauvais, tu sais?

Écrit par : grenouille | 17/08/2005

Les commentaires sont fermés.